Retour à la liste d’articles

La folie des vélos électrique en libre-service

JCDecaux

Après son expérience avec le Vélib’ à Paris JCDecaux remporte le contrat par appel d’offre pour la mise en place d’une flotte de 800 vélos électriques en libre-service au Luxembourg répartis dans 80 stations. La société va remplacer les 800 vélos du système en libre-service Veloh’ actuellement mis en place. Ce passage a l’électrique entraine une légère augmentation du coût de l’abonnement qui passe de 15 à 18€.
« La Ville de Luxembourg sera l’une des premières villes européennes à proposer à ses habitants et visiteurs un réseau de vélos en libre-service avec 100% de vélos à assistance électrique. » a déclaré Lydie Polfer, Bourgmestre de la Ville de Luxembourg.

Uber Bike

Après le succès de Uber et Uber East, le géant californien s’essaye à un nouveau service dédié aux vélos électriques : encore en phase de test, UberBike propose 250 vélos électriques en libre-service à San Francisco.
En partenariat avec Jump, start-up spécialisée dans les vélos partagés, ce projet est présenté comme « une première étape » où l’application mobile est une fois de plus au coeur du dispositif. Cette dernière permet de géo-localiser les vélos disponibles et de les réserver grâce au système aujourd’hui bien connu de « free floating » : l’utilisateur peut prendre et reposer son vélo n’importe où dans une zone définie, sans avoir à passer par une station fixe. Les vélos sont proposés au tarif de 2$ les 30 minutes. La ville de San Francisco s’associe au projet en accordant une période d’observation de neuf mois et songe à un doublement de la flotte si les résultats sont concluants.

Vélolib Twisto

Caen la mer lance Vélolib Twisto, qui succéde à l’offre Véol’ arrêtée au 31 décembre 2017 : une offre de 170 vélos électriques répartis dans 17 stations sur le territoire de l’agglomération dont la moitié en centre-ville et le reste dans les quartiers périphériques. Les usagers réguliers auront le choix entre plusieurs formules d’abonnement avec un forfait annuel variant de 20€ à 30€ alors que les usagers occasionnels pourront réserver un vélo avec leur carte bancaire directement à la borne. La première demi-heure sera gratuite puis chaque heure sera facturée entre 1€ et 2€ selon l’abonnement. Les usagers qui souhaitent bénéficier d’une assistance électrique pourront se rendre à l’agence Mobilité de la ville pour y louer une batterie.

Trouver un revendeur

Rechercher sur la carte le revendeur le plus proche de chez vous.

Voir la carte

Enregistrer son vélo

Vous venez d’acquérir votre vélo Matra, enregistrez-le en ligne pour profiter des avantages.

En savoir plus

Team Matra : inscrivez-vous

Offres exclusives, annonces nouveautés : rejoignez la Team !

En savoir plus